web analytics

Grandes gagnantes: fortes, et fières, et tou.tes dans la rue!! Marches féministes contre la réforme des retraites

Publié par le 27 Fév, 2020

Partout dans le monde, les femmes se lèvent et se révoltent pour dénoncer la domination et l’exploitation et remettre en cause le patriarcat. Partout dans le monde, les femmes luttent pour leurs droits, l’égalité et leur émancipation. Ainsi, en Irlande du Nord, le droit à l’avortement est enfin légalisé depuis le 22 octobre 2019, alors qu’aux États-Unis, le débat entre « pro life » et «pro choice » est de plus en plus vif et devient pour Trump, antiféministe, un axe de campagne pour sa réélection. En Espagne, les femmes se sont battues depuis des mois pour obtenir une retraite digne avant que le nouveau gouvernement de Pedro Sanchez n’augmente les pensions en janvier 2020. Tant de combats pour le droit des femmes qui amènent la CGT, la FSU et Solidaires avec des organisations féministes à porter le mot d’ordre de grève internationale féministe.
Cette année, en France, le contexte avec la mobilisation contre la réforme des retraites a mis un peu plus en exergue les inégalités femmes-hommes. Car, contrairement à ce que prétend le gouvernement, les femmes sont les grandes perdantes de la réforme des retraites. Et dans l’Éducation nationale, ce sera la double peine, le Ministre Blanquer reconnaissant lui-même que sans revalorisation, les enseignant·es seront perdant·es. En savoir plus ici et là!
AGENDA POUR LES VACANCES

Jeudi 27 février:

  • 18h: répète de chorés féministes dans la grande salle du bas de la Maison des syndicats à Bourg organisée par l’UD CGT en prévision du rassemblement du 7 mars. Nouvelle choré de prévue sur l’air de « balance ton quoi ».

Vendredi 28 et samedi 29 fevrier:

  • Festival Bugey C Tripes à Hauteville. Une petite pause pas particulièrement féministe mais sympa quand même pour boire des coups ensemble, ça changera des manifs. Chouette conférence sur le communalisme prévue le samedi à 15h avant spectacles-concerts etc. Discussions pour préparer de possibles actions ultérieures.

Mercredi 4 mars:

  • 18h: répète de chorés féministes dans la grande salle du bas de la Maison des syndicats a Bourg organisée par l’UD CGT en prévision du rassemblement du 7 mars (session de rattrapage).

Samedi 7 mars:

Dimanche 8 mars:

  • 15h: manif féministe mixte à Lyon, rdv place Bellecour, départs en car de Bourg sur inscription. Portons toutes et tous du violet!!
  • En journée: action à Nantua à confirmer.
  • 18h30: même spectacle féministe qu’à Hauteville la veille mais aux Roches d’Orvaz, entre La Pesse et Désertin, à la Zone du Dehors (attention, accessible seulement à pied, au bout du chemin; prévoir une lampe pour le retour).