web analytics

Soutien à l’éduc pop!

Publié par le 2 Déc, 2021

La CGT Educ’action de l’Ain est solidaire avec les collègues et camarades de l’Education populaire, en grève les 14 et 15 décembre prochain!

Précarité, bas salaires, conditions de travail dégradées, taux d’encadrement dangereux pour les personnels et les enfants, non reconnaissance des métiers de l’animation et de l’éducation populaires, budgets insuffisants, mise en concurrence: les raisons de la colère sont nombreuses! Les 14 et 15 décembre prochain, la Fédération de l’Éducation, de la Recherche et de la Culture FERC CGT (CGT Educ’pop) et la Fédération des Services Publics CGT appellent l’ensemble des salarié-es de l’animation et de l’éducation populaire à la grève, dans le cadre d’une intersyndicale nationale CGT SUD CNT. Voir les détails en cliquant sur les images ci-dessous!

DANS L’AIN: MERCREDI 15 DÉCEMBRE

RASSEMBLEMENT 14H30 PRÉFECTURE DE BOURG-EN-BRESSE


A VENIR: SAMEDI 18 DÉCEMBRE – JOURNÉE INTERNATIONALE DES MIGRANT.ES

Régulièrement, les personnels de l’Éducation nationale sont confrontés aux situations dramatiques vécues par certain.es de nos élèves et leurs familles, sans papiers, menacées d’expulsion. Le collectif Solidarité Migrant.es dont fait partie la CGT Educ’action de l’Ain organise une soirée de conférence-débats à 17h salle Olympe de Gouges, 1 avenue Pierre Sémard à Bourg-en-Bresse. Avec Mathilde Dubesset, historienne des femmes et des migrations (La Cimade) et un militant du NPA qui animera un débat sur les causes des migrations et la libre circulation.

Lien syndical toujours utile (cliquer sur l’image):

Actualités syndicales:

  • Migrations: de quoi parle-t-on? Une étude montre que le nombre d’immigrés est plus faible en France que dans d’autres pays d’Europe de l’Ouest. Elle explique aussi la complexité de la collecte de données sur les migrations. + d’infos ici.
  • Retour sur le mouvement de grève coordonné des travailleur.ses sans papiers lundi 25 octobre dernier: plus de 200 travailleurs sans papiers ont alors entamé un mouvement de grève coordonné avec occupation de leurs entreprises sur 8 sites en Île-de-France. + d’infos ici. Ils/Elles ont obtenu gain de cause. + d’infos là.

Liens non-syndicaux utiles: