web analytics

Police partout…

Publié par le 23 Juin, 2021

Le tout-sécuritaire et répressif assorti d’une pratique brutale et autoritaire du pouvoir se développe dans l’Éducation comme ailleurs. Le Rectorat de Lyon ajoute sa pierre: sous couvert de mettre en place « un autre type d’orientation et de fonctionnement » pour pacifier le climat scolaire des établissements, il semble pressé de sacrifier des personnels compétents et expérimentés, se sépare brutalement de la moitié de son équipe EMAS actuelle, au profit d’embauches hypothétiques de professionnel.les des forces de l’ordre, issu.es de la police ou l’armée (sur la base d’un salaire minimum), pour intervenir dans les établissements scolaires. Coïncidence? L’équipe EMAS avait initié un mouvement de grève il y a quelques mois, suivi par plus de 80% des agent.es. Voir notre communiqué de presse ici ou ci-dessous.